23/09/2007

Le fil de soi

Ton amour c'est comme un cocon
posé sur la branche de nous deux
Le vent soufle de milles facons
sans atteindre nos jours heureux
Tu me dis que je te fais rire
quand je raconte des bêtises
souvent moi je fais un sourire
devant tes yeux qui s'éternisent
Pour ne plus tomber tout en bas
Je tisse doucement le fil de soiPlume
Je m'y retiens tout contre toi
Pose un baiser ou tu voudras ...
Ton coeur c'est l'île qui m'abrite
des gouttes d'eau de mon déluge
Les frissons courent sur mes rives
et viennent mourir sur tes dunes ...
  

18:44 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.