08/11/2007

 

 

Et chevaucher nos nuits sur un vélo volant

s'en aller si haut qu'on en rira trop fort

Se demander si c'est déjà loin le présent

Ou si demain nous seront les plus fort


A minuit se poser sur un soleil levant

et respirer l'écume de nos plus beaux sens

Se tenir la main pour provoquer le temps

en empruntant aux astres toutes leur arrogance


Repartir des qu'on veut sans jamais s'arrêter

en pédalant aussi vite que nous envies le jour

déranger ceux qui dorment dans leur vie bien rangé

et leur dire que nous ca durera toujours

papillon
 

23:02 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Tu arrives à transmettre tellement d'émotions, toutes les émotions, juste avec des mots...Je ne sais pas comment tu fais ça, mais tu le fais très bien...Merci pour ces textes magiques

Écrit par : Solène | 09/11/2007

C'est trés joli comme commentaire . Merci fidèle lectrice .

Écrit par : Fanny | 10/11/2007

Les commentaires sont fermés.