11/11/2007

Au pied de l'arbre, je t'attendais ...

Je veux m'asseoir ici un instant
Tu sais, je m'éssoufle facilement .
Les guerres, tout ça, c'est peu de chose
Je veux prendre le temps d'écrire ma prose
Et ca ne fait rien s'il fait un peu froid
Les saisons sont les mêmes pour moi .
 
On m'a dit que c'était l'automne .
Quelqu'un mais ... peut être personne .
Tu sais , dés fois je m'y perds un peu
Je pleure en silence et ca va mieux .
Je sais , c'est pas facile à dire
Mais ca ne fait rien , je vais l'écrire .
 
Je crois bien que j'aime cet endroit .
Toutes ces feuilles qui tombent sur moi .
Tu vois , au fond je n'attends plus rien
Les heures se passent et c'est trés bien .
Et ca ne fait rien tout ces passants
qui se moquent que je parle au vent .

l'arbre t'attends

 

 

 

 

 

 

21:39 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Je commence à laisser beaucoup de commentaires dans ton petit monde, mais je ne peux pas m'en empêcher...Ce texte-là me touche encore plus que les autres, alors...je voulais juste dire merci...

Écrit par : Solène | 11/11/2007

Moi j'aime bien que tu sois là . Si tu écris toi aussi , peut être pourrais je te lire ? si tu en a l'envie . A bientôt .
Amicalement .

Écrit par : Fanny | 12/11/2007

J'écris aussi...mais disons qu'en ce moment je suis pas au mieux de ma forme niveau poème, j'écris plus des brouillons qu'autre choses.
Et moi j'adore être là...ca fait du bien de pouvoir lire d'aussi beaux textes !

Écrit par : Solène | 12/11/2007

Si tu veux les faires partager un jour ... je serais là .
J'écris aussi pleins de brouillons , j'en ai partout ! Tu vois , c'est comme ca l'inspiration . A bientôt .Merci à toi .

Écrit par : Fanny | 12/11/2007

Les commentaires sont fermés.