25/12/2007

Joyeux Noël

Et lui qui me regarde de ses yeux ronds comme des huitres : " Mais Fanny , qu'est ce que tu fais ?" J'hésite à émmerger de ce nuage potentiellement gai ou je suis censée m'être réfugiée .

- Rien ! Je bois !

Consternation pour celle qui d'ordinaire est toujours aussi sobre qu'une mouette au bord de la mer .

-Donne ton verre et viens t'allonger !

Il s'occupe de mon moi à la dérive comme d'une poupée et me trimballe jusqu'à la couette où il me dépose avant de passer sa main dans mes cheveux d'un geste trop tendre.

Et moi de lui demander comme une ultime faveur :

- Ferme pas la lumière s'il te plaît .

18:45 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.