26/02/2008

Cygogne pour un temps

Il est si petit qu'il dort en moi...


 

 

 

Je me sens ronde sur les hanches ,
je tire sur mon pull par les manches
Trois milles tours devant mon miroir
je t'imagines quelques mois plus tard
Petit garcon qui me ressemble surement
les yeux vert pour faire comme maman
Mon reflet change et pendant ce temps
J'ai peur de tout depuis que je te sens .
C'est pas toujours que des balivernes
ce que j'écris c'est la vie dans mes veines
J'ai tellement attendu tes méches brunes
à force j'ai pris l'inspiration pour fortune.
Je décompte les mois comme les moutons,
Plus que six et je tiens bon ...

 

12:45 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

ton blog Bonjour,
ton blog est très beau, bonne continuation , une petite visite sur le mien me fera grand plaisir
bonne journée

Écrit par : marie-claire | 27/02/2008

Les commentaires sont fermés.