23/05/2008

 

Sans ficelles mais accroché aux néons
dans l'envers du décor animé d'émotion
Tombera ou pas le clown du chapiteau ,
fendant l'air épineuse à l'allure d'un oiseau

Le maquillage épars sur sa bouche figée
Sous le masque blafard il ne rit qu'à moitié
Tomber pour la gloire ou tomber pour de vrai
Faisant taire l'illusoire de sa mine égayée

Silencieuses figurines au pied du sombre héros
Pas une seule ne s'anime prise à son numéro,
Tombera ou pas le clown du chapiteau ,
Pour se plier au sol comme un simple roseau .

12:01 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

bonjour très touchant ce petit texte
Passes une belle journée
Bisous

Écrit par : marie-claire | 27/05/2008

Les commentaires sont fermés.