31/05/2008

Les chuchotements

Les enfants d'automnes légers sur les branches,
dans mon ventre dorment à l'envers du monde
Leurs mains me retiennent en tirant mes manches
Mais pourquoi leurs dire qu'il pleut sur leurs tombes ?
En refermant la porte qui grince comme jamais ,
Au fond de ma poche ils me laissent des cailloux
Pas une colombe ne vole sous ce ciel trop risqué
J'ai pourtant le coeur qui me tombe à genoux .
Les enfants de Mai sèment les enfants d'automnes
en marchant plus haut qu'ils ne pourront aller,
Et dans les fougères où ne vient plus personne,
En pensant à eux j'avoue avoir pleuré .

les enfants


 

12:15 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Petit message vite fait pour dire que c'est très beau et très triste...
Bisous à toi !

Écrit par : Solène | 31/05/2008

Bonjour Solène !
Oui je sais c'est un peu tristounet :)
Je suis contente que tu me lises encore , je te fais plein de bisous ainsi qu'à ton ami ;)

Écrit par : Fanny | 31/05/2008

C'est bizarre, en relisant ca me fait penser à un film d'horreur avec un orphelinat... Un truc qui m'a fait peur pendant deux nuits ^^ Bon bref, j'arrete de raconter ma vie =)

Écrit par : Solène | 02/06/2008

Je vois le film que tu veux dire . je ne l'ai pas vu mais j'aimais bien l'affiche

Écrit par : Fanny | 05/06/2008

Les commentaires sont fermés.