28/06/2008

Le fauteuil

Je n'ai besoin de rien que le sommeil me prenne

en fixant du regard la pendule qui se tait

elle n'a plus rien à dire que l'insomnie qui traine

dans mon corps fatigué de n'attendre que toi

Tu es partie maudite sans que je me souvienne

les erreurs anonymes qu'avait fixé tes lois

J'ai attendu vaincu sans vraiment trop y croire

on ne pars pas comme ça en me laissait derrière

Les premiers temps j'ai cru à un de ces retards

mais l'horloge du salon à compris  la première

Depuis le temps coule à m'en brûler les doigts

et le plancher me parle quand je n'ai plus que lui

C'est à peine si je bouge du fauteuil jusqu'à toi

que je retrouve aimante sur les photos jaunies .

23:42 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

encore une très belle lecture
belle soirée, bisous

Écrit par : nanny | 30/06/2008

Soirée avant l'orage. Etoile retrouve ses instincts sauvages... La tension augmente et l'air s'alourdit... Pèse sur son corps, son cœur, l'empêche presque de respirer... Elle guette chaque souffle de vent, qui pourrait soulever ses cheveux emmelés. Vent qui ne viendra pas avant la pluie, les éclairs, et elle le sait... Elle marche, tous les sens en alerte, avec cette démarche de chat qu'elle adopte instinctivement la nuit. À chaque mouvement, elle se cabre, se tend et se retourne, scrute l'obscurité de ses yeux sombres... Elle jette des regards en toutes directions, et attend que l'orage éclate. Que la sensation de menace disparaisse. Se sent oppressée et ne peut se libérer.
Obligée à attendre.
Privée de liberté.

(J'avais juste besoin d'écrire... Parce que ça faisait longtemps, et parce que c'est la seule chose qui peut me détendre momentanément avant un orage ^^...)

Écrit par : Solène | 02/07/2008

Coucou !
Solène c'est super, il faut que tu reprennes l'écriture , tes mots sont forts , et tendres à la fois . Ecris ! Je sais que tu es faite pour ça ! En attendant je te fais plein de bisous , à rés vite !


Merci Nanny de ton adorable passage !

Écrit par : Fanny | 05/07/2008

Les commentaires sont fermés.