28/01/2009

Nébuleuse

1756874148

Laissez le m'attendre,
parce que je ne suis rien
que la fille qui fume ses années lumineuses
Qu'il m'attende longtemps,
comme d'autres perdent l'espoir
et qu'il gèle sur son banc 
 qu'il veuille me revoir
Ne lui dites jamais,
 que j'étais derrière lui
pendue à ses pensées
       Comme d'autres rêvent la vie 
Laissez le m'attendre,
et puis mourir de froid
    quand au mois de décembre
      c'est pour une autre que moi. 
 

10:27 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Beau... Tellement beau... Ca donne envie de recommencer les poèmes, tiens ^^...

Écrit par : Solène | 28/01/2009

ah oui alors ! recommence !

Écrit par : fanny | 29/01/2009

tellement beau comme vous dites et tellement vrai .... "laisse le" un conseil que je devrai suivre n'est ce pas ma belle
gros bisou

Écrit par : anna | 31/01/2009

Les commentaires sont fermés.