10/05/2010

Tragédienne

 

theatre_by_polskavic51
Juste à la fin de la scène bien avant qu'il ne l'aime 
dans sa robe rouge tendre elle tirait le rideau 
l'amour devait attendre que vienne d'autres mots 
comme une partition que l'on joue sans accrocs
En coulisse elle respire tout l'air qui se présente 
la fumée du décor où elle fondrait son corps 
Tragédienne, elle est une tragédienne, 
le soufle qui la perd, le regards qui se baisse
la morte que l'on emmène et qu'on laisse à son sort
pendant que tout se joue  à l'endroit du décors

19:05 Écrit par Fanny dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Un très beau texte, vraiment =)

Écrit par : Solène | 14/05/2010

Les commentaires sont fermés.